Comme un tajine d’aubergines & de potiron aux boulettes de boeufs

  IMG_4201

Une association détonante, je vous avoue que j’ai longuement  hésité avant de me lancer, mais j’ai bien fais de franchir le pas, car c’est vraiment un association de saveurs du tonnerre ! Le potiron devient fondant, et mélangés aux épices & et l’aubergine, c’est vraiment délicieux! On y ajoute des boulettes de bœufs et une sauce tomate épicés, un peu de semoule : nous voilà avec un plat explosant de saveurs ! a tester de toute urgence! La prochaine fois, j’ajouterai des pois chiches !

Ingrédients (pour 4 personnes) :

  • 2 aubergines
  • 300 gr de potiron épluchés
  • 1 oignon
  • 1 gousse d’ail
  • 500 gr de boeuf hachés
  • 2 cc de paprika
  • 2 cc de cumin
  • 2 cc d’ail en poudre
  • 2 cc de piment d’espelette
  • 2 cc de ras el hanout
  • 2 cc de gingembre moulu
  • 1 cc de cannelle
  • 1 cs d’huile d’olive
  • 2 petites boites de pulpe de tomate
  • 20 cl de purée de tomate
  • 2 cc de sucre

Dans un premier temps, préparons les boulettes de boeuf : pour cela, nous allons mélanger le boeuf haché avec 1cc de chaque épice (paprika, cumin, ail, piment d’Espelette, ras el hanout, gingembre moulu, cannelle), assaisonnons et formons nos boulettes. Dans un wok chaud, ajoutons l’huile d’olive et faisons cuire nos boulettes avec l’oignon & l’ail finement émincés. Une fois que nos boulettes ont prit une belle couleur : réservons. Ajoutons les aubergines et le potiron préalablement coupés en morceau, le reste des épices, la pulpe de tomate, la purée, le sucre, assaisonnons et laissons mijoter à feux doux et couvert environ 35 à 40 minutes en remuant de temps en temps. Si besoin, ajoutons un peu d’eau pour éviter que la préparation accroche. Une fois que les légumes sont cuits : plongeons les boulettes et laissons mijoter 10 minutes à feux doux en mélangeant régulièrement.

Rectifions l’assaisonnement si nécessaire puis servons avec de la semoule.

IMG_4210

tajine

IMG_4213

Publicités

34 thoughts on “Comme un tajine d’aubergines & de potiron aux boulettes de boeufs

  1. Gut

    On peut dire que c’est un plat parfumé !! je crois bien que je n’ai jamais vu autant d’épices d’un coup !! Donc rien que pour cela je sais que ton plat est excellent même ‘il est vrai que le mariage potiron aubergines n’était peut être pas évident au départ ! En cuisine il faut oser on a souvent de belles surprises ! Merci letiss pour cette découverte ! Bisous

  2. aux fourneaux

    Tu me fais penser que j’ai une aubergine qui commence à faire la tête, bah oui je suis la seule a en manger chez moi …. Ton plat doit être juste un vrai régal et parfumé comme il faut
    Bon week-end Létiss

  3. Lyne

    Un mariage détonnant et juste comme je l’aime ! Toutes ces saveurs me parlent, tu t’en doutes 😉
    Aubergines et potiron, oui, je crois bien être séduite ! 🙂 Quant aux boulettes, elles seraient juste végétales pour moi mais très appétissantes !
    Bises et bon week-end !

  4. Mely

    Que de légumes et d’épices que j’aime ce tajine complet et bien gourmand ! Il ne doit pas manquer de saveurs et j’en suis déjà fan, miaaaam !
    Bon samedi ma jolie, bises.

  5. Delphine Geek

    Ton plat me plait beaucoup. C’est vrai que l’association est étonnante mais ça ne m’étonne pas qu’elle soit détonante 🙂 ! Des ingrédients hyper fondants dans une délicieuse sauce, je ne peux qu’adorer.

  6. Luciano POULETROTI

    Bonjour,

    Mon épouse étant friande de cuisine libanaise (pays où elle a passé 19 ans) je lui ai cuisiné votre plat.
    Mais, n’ayant trouvé la viande hachée qu’en (2) barquettes de 350 g chacune, il m’a fallu modifier les proportions pour essayer de conserver l’esprit de votre recette.

    J’ai aussi fait passer des oignons et je les ai mixés jusqu’à ce qu’ils soient pratiquement liquides avant de les mélanger aux steaks (40% d’oignons par rapport au poids de la viande) car, comme beaucoup de personnes âgées, nous n’aimons pas la viande crue, notamment celle de bœuf . Excellent résultat, avec l’inconvénient de rendre les steaks un peu friables..

    D’autre part, je n’avais pas de potiron, mais du potimarron, que j’ai donc employé. Sans doute un peu âgé lui aussi, il a été beaucoup plus difficile à cuire que les aubergines. C’est pourquoi j’ai employé les grands moyens : un quart d’heure de cocotte minute.

    Pour ne rien vous cacher, j’avais un peu forcé sur les épices (dont il me semble qu’elles doivent toutes être conservées, bien sûr, mais en les rééquilibrant au goût de chacun). Je craignais finalement que le plat soit trop fort pour mon épouse, mais elle semble avoir beaucoup apprécié (et c’est relativement rare, il faut le dire)…

    Le reste du processus de préparation est inchangé par rapport à celui qu’indique votre recette, dont il me reste donc à bien vous féliciter et à vous remercier très chaleureusement.

    • catania

      je suis cuisiniere et d demain je me lance sur ta recette dans cette belle brasserie ou je travaille a martigues dans les bdr le 13 la provence je vait y metres des aubergines et la suite c moi la chef hummmmmmm surement un regal en tout cas j espere m je pense que sa vas le faire merci pour tes idees

Votre avis c'est par ici

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s